Réhabilitation | Paris 7e
<   1|5   >
SITE
96, rue de Sèvres, Paris 7e
MAÎTRISE D’OUVRAGE
ELOGIE
MAÎTRISE D’OEUVRE
Verdier + Rebière, architectes
GEC ingénierie, BET et économiste
A. Bossoutrot, architecte
du Patrimoine
PROGRAMME
Réhabilitation d’un immeuble du XVIIIe siècle pour la création de 6 logements sociaux
SURFACE
570 m2 SHON / 510 m2 SHAB
COÛT
850 000 € HT
CALENDRIER
Démarrage des études 2004
Livraison 2013
DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE
Niveau Patrimoine et Habitat
MISSION
Complète
LE CONTEXTE
Situé dans un quartier résidentiel du 7e arrondissement, l’immeuble d’angle du XVIIIe siècle a connu diverses transformations : couverture de la cour, rehaussement partiel de la toiture, ravalement en ciment et modénature d’origine dénaturée. La nature des travaux doit tenir compte des demandes de la Commission du Vieux Paris et de l’Architecte des Bâtiments de France : maintien de l’escalier existant et restitution de l’aspect extérieur du bâtiment conforme au style XVIIIe siècle. Une partie du rez de chaussée et du 1er étage étant occupé par un restaurant, le projet consiste à réaliser 6 logements et leurs locaux de service dans le reste de l’immeuble.
LES AXES DU PROJET
- Tirer partie des qualités spatiales et esthétiques de l’immeuble ancien : Les paliers d’étages sont largement éclairés naturellement grâce à l’emplacement de l’escalier de distribution conservé ; au dernier niveau, la reconfiguration de la charpente et la création de lucarnes à capucines particularisent le logement.
- Adapter les modes d’usages actuels au bâtiment conservé : au rez de chaussée, les locaux de services (remise à vélos et local poubelles) installés dans la cour couverte ont un accès direct sur rue; l’escalier est restauré et adapté aux normes de sécurité actuelles; aux étages courants, les petits logements (T1 et T2) s’organisent autour d’une cuisine ouverte sur un séjour largement éclairé par les nombreuses fenêtres existantes.